SECURITE ET CONTROLE D'ACCES

Le contrôle d’accès ne se limite plus en faisant barrage aux intrusions : il faut désormais être en mesure de savoir qui est entré où, à quel moment.

Avec des professionnels toujours plus diversifiés et plus mobiles, dans l’espace comme dans leur vie active, la gestion des flux en entreprise devient un enjeu extrêmement complexe. La problématique du contrôle d’accès ne se limite plus à la volonté d’assurer la sécurité des locaux et bureaux en faisant barrage aux intrusions de malfaiteurs : il faut désormais être en mesure de savoir qui est entré où, à quel moment. La gestion des privilèges doit aussi permettre au collaborateur A d’accéder à un local 1 auquel le collaborateur B n’aura jamais accès, et vice-versa.

 Les technologies des dispositifs de contrôle d’accès ont depuis sensiblement évolué et de multiples solutions sont disponibles, bien plus pratiques.

Comprendre et prévoir le fonctionnement d’un système de contrôles d’accès est indispensable pour bien choisir les techniques qui s’adaptent le mieux aux besoins du client. Mais que faut-il savoir ? Avant de présenter nos conseils pour bien faire son choix, il faut s’interroger sur les raisons précises de l’installation des contrôles d’accès dans une entreprise et jeter un œil sur le marché pour étudier plus en détail les différents dispositifs disponibles, leurs tarifs, leurs avantages et leurs inconvénients.

Les dispositifs de contrôle d’accès représentent un rouage essentiel dans la protection des collaborateurs et dans la préservation des biens et des outils de leur production, ainsi que dans la protection des données sensibles et notamment la propriété intellectuelle.

Mais de quoi sont composés ces systèmes de contrôle ? Quelles sont leurs caractéristiques spécifiques ? Comment concrètement se passe l’identification des personnes qui se trouvent à l’accès d’un bâtiment ? Et, finalement, quelles sont les démarches administratives particulières à prévoir avant d’installer ce type de dispositifs ?

STRUCTURATION DU SYSTEME

Un système de sécurité réglant l’entrée et la sortie des locaux s’articule autour de certains éléments qui sont indispensables :

  • Un logiciel permettant la gestion des habilitations de chaque accédant,
  • Un support d’identification de la personne qui accède (badge, biométrie, téléphone, plaque minéralogique, etc.),
  • Des terminaux d’identification ou des serrures autonomes,
  • Des équipements pour la gestion de l’accès physique aux bâtiments (par ex. des obstacles piétons, des barrières, des ventouses, etc.).
controle-acces-2
images

  

LES PRIVILEGES D’ACCES AU SYSTEME DE CONTRÔLE

Les dispositifs de contrôle d’accès lient l’entrée et la sortie aux locaux à des habilitations, dont les critères peuvent être parfois très différents. Il s’agit de privilèges d’accès dépendant de plusieurs paramètres :

  • La population : personnel de l’entreprise, fournisseurs, prestataires, simples visiteurs,
  • La géographie : zones, locaux, bâtiments,
  • La typologie d’accédant : personnes ou véhicules,
  • Le temps : période de l’année, jour, plage horaire, etc.,
  • Les interdictions particulières (accès sous contrainte, respect d’un itinéraire, etc.).
fr_FRFrench
fr_FRFrench